Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 20:15

En s’adressant à l’église d’Ephèse, dans le livre de l’apocalypse, au chapitre 2, l’apôtre Jean cite tous les aspects positifs de cette assemblée et finit en lui adressant un seul reproche : ‘tu as abandonné ton premier amour’. (Apo. 2.2/4) Les qualités de cette église sont nombreuses :

Son travail est remarquable, ses œuvres sont appréciées, et tout ce travail ainsi que ces œuvres ont été faits avec constance. Cette persévérance n’a pas fait défaut même au moment de la persécution. La persécution les a rendu plus forts, plus solides. Cette église a du discernement et des bases solides dans la connaissance doctrinale, elle a su reconnaître et démasquer les faux ouvriers. Peut-être même, a-t-elle su les rejeter et les exclure car elle n’a pas supporté les méchants au milieu d’elle. Elle avait su garder la saine doctrine, elle avait défendu cette saine doctrine en écartant les faux apôtres. Elle avait servi avec persévérance, accomplissant une multitude d’œuvres, et ceux qui n’étaient pas saints, ceux qui étaient méchants, elle les avait éliminés. Mais ! Car il y a un mais ! ‘Tu as abandonné ton premier amour’.

L’absence de ce premier amour rendait, toutes leurs œuvres, tout leur service, toute leur sainteté, toute leur persévérance, tout leur discernement et toute leur connaissance, caducs. L’amour pour Jésus, cet amour qu’ils avaient eu pour Lui au début, s’était attiédi. Ils s’étaient tellement investis à travailler pour Lui, à préserver Sa doctrine, à chasser les méchants qu’ils l’avaient laissé de côté, Lui ! Ils l’avaient oublié !

C’est comme si Jean leur disait : ‘la connaissance biblique, la discipline, la sainteté, la persévérance, le témoignage et toute pratique de foi c’est bien, c’est même très bien, mais si l’amour de Jésus et pour Jésus fait défaut, toutes ces choses ne valent rien.’

Il ne sert à rien de dire : ‘Servez davantage, priez davantage, lisez plus la Bible, venez aux réunions, donnez la dîme, jeûnez etc.’ Non ! Le seul message que nous devons proclamer, entendre et vivre c’est : « Aimons-le du feu du premier amour ».

Ni les œuvres, ni les sacrifices, ni la discipline ecclésiastique, n’ont été en mesure ni de préserver les églises, ni de satisfaire le cœur du Seigneur. La seule chose qui puisse faire avancer ses enfants, ses disciples, et ses serviteurs, c’est qu’ils L’aiment Lui et qu'ils aiment les frères : Jean 13:35 A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres.

Paul Calzada

Venez discuter autour de cette pensée sur Néhémie !

Partager cet article
Repost0

commentaires