Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 16:03

“Il a tout mis sous ses pieds, et il l'a donné pour chef suprême à l'Église, qui est son corps” Ephésiens1.23.
Rien n’est plus réel que notre corps. Cependant la conscience que nous avons de son existence nous vient de notre cerveau. Celui-ci traduit ce que notre corps ressent et il donne des ordres à notre corps. Sans tête le corps est mort !
A plusieurs reprises, dans le Nouveau Testament, l’église est appelée le « Corps de Christ ». Par exemple, dans 1 Corinthiens 12.12 : « Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il de Christ. » Également dans Colossiens 1. 24 : « son corps, qui est l'Église. »

L’Église n’est pas une institution, une organisation, une association, un club, elle est le corps de Christ. Christ est la tête (et nul autre) et nous sommes les membres de son corps, chacun pour notre part. L’Église est donc la manifestation de Christ sur la terre. Comme Christ guérissait, pardonnait, consolait, aimait, servait, priait Dieu, annonçait la bonne nouvelle, enseignait, bénissait… l’Église est appelée à poursuivre toutes ces actions.
L’Église est la main tendue de Christ vers les malheureux, les malades, les rejetés, les pécheurs. Luc 5.13 ; 8.54 ; 14.4.

L’Église est le regard bienveillant de Christ posé sur ceux que l’on oublie, regard d’amour, de vérité, de lumière. Marc 10.21 ; Luc 22.61.

Parce que nous sommes le corps de Christ, nous sommes les pieds de Jésus qui parcourent tous les lieux, les villes et les campagnes, et qui vont jusqu’aux extrémités de la terre. Matthieu 28.19.

L’Église est le cœur de Jésus qui est ému de compassion pour les perdus. Matthieu 11.29.

L’Église est la bouche de Jésus qui proclame la bonne nouvelle du salut, qui parle selon la vérité, qui apporte la consolation et la délivrance. Matthieu 8.8.

L’Église, entend le cri des malheureux sur le bord du chemin, elle entend la voix de Dieu, elle est sourde aux critiques des méchants. Matthieu 8.10 ; 21.16 ; Marc 14.11.

Parce qu’elle est le Corps de Christ, l’Église est au service de la tête, c'est-à-dire de Christ. On ne se sert pas de l’Église pour accomplir nos desseins, mais on sert dans l’Église pour accomplir les desseins de Christ.

Mon engagement en ce jour :

Seigneur, étant membre de ton corps, je te laisse le soin de diriger ma vie, mes actions, mes paroles. Je m’engage à t’être soumis dans le respect de tes projets pour ma vie. Amen.

Paul Calzada

Venez discuter autour de cette pensée sur Néhémie !

Partager cet article
Repost0

commentaires